logo

Public


Jeunes (16-25 ans) en contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation permet au bénéficiare d'acquérir une qualification professionnelle en étant salarié. La formation s'effectue en alternance et le salarié est accompagné par un tuteur en entreprise. La rémunération varie en fonction de l'âge et du niveau de qualification visé. La formation est entièrement financée par l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) auquel l'employeur verse sa contribution.


Salariés en période de professionnalisation

L'objectif de la pèriode de professionnalisation est de maintenir dans l'emploi un salarié en lui permettant l'acquisition d'un diplôme ou d'une qualification reconnue. Ce dispositif est reservé à certains salariés (par exemple ceux qui ont plus de 45 ans). La formation est entièrement financée par l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) auquel l'employeur verse sa contribution. Durant la formation, le salarié percoit sa rémunération si la formation se déroule dans le temps de travail, ou une allocation de formation (égale à 50% du salaire) si la formation se déroule hors temps de travail.


Salariés en CIF (congé individuel de formation)

Le congé individuel de formation (CIF) est une autorisation d'absence qui permet au salarié de suivre une formation à son initiative. L'autorisation d'absence est délivrée par l' employeur sous certaines conditions. La prise en charge totale ou partielle du salaire ainsi que celle des frais de formation est assurée par un organisme paritaire de gestion du CIF après examen d'un dossier.


Tous salariés

Evoluer professionnellement et développer ses compétences est un enjeu vital pour chaque personne active. De nombreux outils et dispositifs existent pour aider les salariés à faire le point, à changer de métier, à créer leur propre activité ou, tout simplement, à renforcer leurs compétences. La formation des salariés - tout comme le bilan de compténces ou l'accompagnement VAE - peut être organisée à l'initiative de l'employeur, notamment dans le cadre du plan de formation, ou de la période de professionnalisation. Elle peut aussi être suivie à l'initiative du salarié, notamment dans le cadre du droit individuel à la formation, ou du congé individuel de formation. Enfin, des dispositifs particuliers existent dans le cas de licenciement économique.


Demandeurs d'emploi

Différentes prestations sont prévus pour faciliter le retour à l'emploi. La réalisation d'un bilan de compétences, l'accompagnement dans le cadre d'une VAE, le suivi d'actions de formation peuvent être proposés au demandeur d'emploi. Les formations peuvent être organisées dans le cadre d'un contrat de travail de type particulier (par exemple le contrat de professionnalisation), ou dans le cadre d'un stage.


Stagiaires de la formation professionnelle Région (PRF)

Chaque année, le Conseil régional PACA propose un plan de formation à destination des jeunes inscrits à l'ANPE et suivis par la mission locale et aux demandeurs d'emploi en recherche de qualification. Cette formation est entièrement gratuite. Selon les situations de chacun, et selon la formation suivie, la rémunération su stagiaire au cours de sa formation peut être également financée par le conseil régional.


Adultes (plus de 26 ans) en contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation permet au bénéficiaire d'acquérir une qualification professionnelle en étant salarié. La formation se déroule en alternance et le salarié est accompagné par un tuteur en entreprise. La rémunération se situe au minimum à 100% du SMIC ou 85% du salaire minimum conventionné. La formation est entièrement financée par l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) auquel l'employeur verse sa contribution.


Demandeurs individuels

Lorsqu'une personne souhaite suivre une formation à son initiative, et sans faire valoir un statut de salarié ou de demandeur d'emploi, elle ne bénéficie en général pas de possibilités de financement et doit prévoir de financer elle-même sa formation.


Tous publics

La formation est accessible à toute personne qui souhaite s'inscrire, à partir du moment où elle vérifie les pré-requis.


Bénéficiaires de minima sociaux

Les bénéficiaires de minima sociaux percevant des allocations comme le RMI (Revenu Minimum d'Insertion), l'ASS (Allocation de Solidarité Spécifique), l'API (Allocation de Parent Isolé), l'AAH (Allocation Adulte Handicapé) peuvent bénéficier d'actions spécifiques d'accompagnement, de formations, d'aide à la réinsertion professionnelle.


Salariés dans le cadre du plan de formation entreprise

Le plan de formation rassemble l'ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l'entreprise. Il peut également prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l'expérience et proposer des formations qui participent à la lutte contre l'illettrisme. Le salarié se voit proposer les actions de formation par son employeur.


Artisans


Professions libérales


Bénévoles


Jeunes en Contrat Accompagnement Formation (CAF)

Ce dispositif s'adresse à des jeunes de 16 et 25 ans révolus qui rencontrent des difficultés d'accès à l'emploi. Il leur permet de bénéficier du statut de stagiaire de la formation professionnelle en suivant une formation rémunérée.


Migrants signataires du Contrat d'Accueil Intégration (CAI) orientés par l'OFII

Le contrat d'accueil et d'intégration (CAI) dont la signature est rendue obligatoire depuis le 1er janvier 2007, a pour objet de favoriser l'intégration dans la société française des étrangers (hors Union Européenne à partir de l'âge de 16 ans) admis pour la première fois au séjour en France qui souhaitent s'y installer durablement.

Présenté à la personne immigrée par un agent de l'OFII au cours d'un entretien individuel, il est accompagné d'une formation FLI qui lui est imposée.


Candidats à la nationalité française hors CAI, demandeurs d'emploi étrangers, orientés par Pôle Emploi

Les demandeurs d'emploi étrangers (sauf demandeurs d'asile) hors CAI, avec titre de séjour donnant droit au travail, qui souhaitent s'établir durablement en France et demander à terme la nationalité française, peuvent bénéficier sur prescription de Pôle Emploi d'une formation au FLI.


Salariés en CPF (Compte personnel de formation)

Toute personne dispose à compter du 1er janvier 2015 d’un CPF dès son entrée sur le marché du travail et  jusqu’à son départ à la retraite. Succédant au DIF supprimé au 31 décembre 2014, le CPF permet de beneficier de formations qualifiantes, et/ou permettant d’acquérir les connaissances de base et de réaliser un accompagnement VAE. Il est attaché à la personne même en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi. Ce compte est alimenté chaque année d’un nombre d’heures dans la limite d’un plafond de 150 heures. Les heures acquises dans le cadre du DIF demeurent mobilisables jusqu’à fin 2020.

Modalité


Formation à distance

Une « formation ouverte et/ou à distance », est un dispositif souple de formation organisé en fonction de besoins individuels ou collectifs. Elle comporte des apprentissages individualisés et l’accès à des ressources et compétences locales ou à distance. Elle n’est pas exécutée nécessairement sous le contrôle permanent d’un formateur. Une formation à distance se définit donc par : - une formation de proximité depuis le lieu de travail, le domicile, l'un des centres de formation, - un accompagnement personnalisé tout au long de la formation, à distance mais aussi en présentiel, par un formateur spécialiste de la discipline - une formation individualisée - un dispositif souple d'accès à un parcours de formation personnalisé selon les disponibilités du stagiaire


Parcours personnalisé

Un parcours personnalisé est caractérisé par les points clés suivants : - un accueil personnalisé, - des tests de positionnement permettant d'évaluer les acquis et d'affiner les objectifs en prenant en compte les compétences déjà acquises, - un programme de formation adapté aux attentes du stagiaire - un rythme et une durée de formation adaptés aux besoins et objectifs professionnels ou personnels


Formation en entreprise sur poste de travail

La formation en entreprise est constituée sur la base des besoins spécifiques, concrets et particuliers à la branche d'activité professionnelle du salarié. Il peut s'agir aussi bien d'une formation individuelle que d'une formation en groupe organisée directement sur le poste de travail ou dans une salle de formation dédiée au sein de l'entreprise. Le programme de la formation est établi après entretien avec le responsable de l'entreprise, le responsable du centre de formation et le salarié.


Formation en alternance

Des périodes de formation en entreprise alternent avec des périodes de formation en centre. La formation en alternance permet de mettre en pratique et d'enrichir les acquis de la formation en centre. Elle s'appuie sur un contrat de travail qui favorise l'accès à des qualifications reconnues et s'organise en partenariat avec l'entreprise. Un tuteur assure la liaison entre l'entreprise et le centre de formation et accompagne le stagiaire tout au long de son parcours.


Cours du soir

Le cours du soir s'adresse à tous ceux qui veulent acquérir, compléter ou perfectionner des connaissances à un rythme spécialement adapté à leur emploi du temps. Les formations sont dispensées dans le centre de formation en présentiel, après les heures de bureau en soirée ou le samedi


Prestation individuelle

Une prestation individuelle se définit par : - un accueil individuel, - des entretiens individuels alternant avec des informations collectives


Cours collectifs

Un cours collectif permet de regrouper dans un même lieu plusieurs stagiaires d'origine diversifiée :
- salariés
- demandeurs d'emploi
- individuels


Dispositif permanent

Un dispositif permanent permet de répondre à tout moment à des demandes individuelles et se caractérise par :
- des entrées et sorties permanentes tout au long de l'année par opposition à des sessions à date fixe,
- un accueil et un suivi individualisé,
- un parcours de formation personnalisé prenant en compte les besoins professionels et personnels


Cours par téléphone

Texte descriptif


S2CP

Evaluation préalable des acquis et entretien


Séances en laboratoire de langues

Texte descriptif

Financement


Plan de formation

Le plan de formation rassemble l'ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l'entreprise. Il peut également prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l'expérience et proposer des formations qui participent à la lutte contre l'illettrisme. Le salarié se voit proposer les actions de formation par son employeur.


CIF

Le congé individuel de formation (CIF) est une autorisation d'absence qui permet au salarié de suivre une formation à son initiative. L'autorisation d'absence est délivrée par l'employeur sous certaines conditions. La prise en charge totale ou partielle du salaire ainsi que celle des frais de formation est assurée par un organisme paritaire de gestion du CIF après examen d'un dossier.


Période de professionnalisation

L'objectif de la période de professionnalisation est de maintenir dans l'emploi un salarié en lui permettant l'acquisition d'un diplôme ou d'une qualification reconnue. Ce dispositif est reservé à certains salariés (par exemple ceux qui ont plus de 45 ans). La formation est entièrement financée par l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) auquel l'employeur verse sa contribution. Durant la formation, le salarié percoit sa rémunération si la formation se déroule dans le temps de travail, ou une allocation de formation (égale à 50% du salaire) si la formation se déroule hors temps de travail.


Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation permet au bénéficiaire d'acquérir une qualification professionnelle en étant salarié. La formation s'effectue en alternance et le salarié est accompagné par un tuteur en entreprise. La rémunération varie en fonction de l'âge et du niveau de qualification visé. La formation est entièrement financée par l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) auquel l'employeur verse sa contribution.


CPF

Toute personne dispose à compter du 1er janvier 2015 d’un Compte Personnel de Formation dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à son départ à la retraite. Succédant au DIF supprimé au 31 décembre 2014, le CPF permet de bénéficier de formations qualifiantes, et/ou permettant d’acquérir les connaissances de base et de réaliser un accompagnement VAE. Il est attaché à la personne même en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi. Ce compte est alimenté chaque année d’un nombre d’heures dans la limite d’un plafond de 150 heures. Les heures acquises dans le cadre du DIF demeurent mobilisables jusqu’à fin 2020.

Retour à la page financement

NOS FORMATIONS

Hautes-Alpes Alpes-de Haute-Provence Vaucluse Bouches-du-Rhône Bouches-du-Rhône

DAFPIC Rectorat Aix-Marseille
Place Lucien Paye - 13621 Aix en Provence Cedex 1
Fax : 04 42 93 88 67 - E-mail : ce.dafpic@ac-aix-marseille.fr - Mention légale - Plan du site